image_pdfimage_print

Décès de Louis Eemans – Communiqué au CERMTRI

I r e l p
INSTITUT DE RECHERCHES ET D’ETUDES DE LA LIBRE PENSEE
Gestionnaire de la Bibliothèque de « Entraide et Solidarité »
204, rue du Château des Rentiers 75013 Paris
irelp@laposte.net

Aux responsables du CERMTRI

Chers amis
Nous avons appris le décès de votre fondateur et, pour certains d’entre nous, camarade et ami Louis Eemans. Notre tristesse est à la hauteur de notre respect envers celui qui a engagé un combat politique pour l’émancipation humaine, à 20 ans, en 1940, au moment le plus difficile du siècle dernier, et qui n’a jamais dérogé à cet engagement. Il n’a jamais cédé aux effets de mode, ayant compris ce qu’avait dit Jaurès « ce que la mode vous a donné, elle vous le reprendra ».
Nous le savions, eu égard à son âge, fatigué (et qui ne le serait-pas ?) mais, pour ceux qui l’ont connu, il semblait hors des atteintes du temps, et – hélas – le temps a fait son œuvre.
Il serait injuste et impossible de dissocier son action de celle de son camarade et ami d’école Pierre Lambert.
Il ne s’agit pas, pour l’IRELP, de se prononcer sur leurs activités politiques ; d’autres le feront.
Sur notre strict point de vue et nous l’avons déjà dit à l’occasion de la disparition d’un autre animateur du CERMTRI, Pierre Levasseur, le CERMTRI fut un modèle pour l’IRELP et ce que le CERMTRI a fait dans son champ d’activités nous essayons de le faire dans le nôtre.
Nous adressons au CERMTRI en général, à ses animateurs, à la famille et aux camarades de Louis Eemans l’expression de notre grande tristesse et de notre profond respect.
Fraternellement
Pour l’IRELP
Jean-Marc Schiappa, Président

« Qu’est-ce que la philosophie ? »

Au préalable, précisons qu’il ne s’agit pas ici d’apporter une réponse qui serait la définition officielle de la Libre Pensée. Chacun pressent bien en effet, en quoi prétendre à une telle définition serait à la fois contradictoire à toute démarche de libre pensée et contre tout esprit philosophique.
Parler de Philosophie consiste à se référer à un type de discours dont il est nécessaire de dégager la spécificité, afin de le distinguer de tous les autres discours relatifs à d’autres disciplines telles que l’histoire, les sciences de la nature, les sciences humaines… . L’enjeu est également d’être capable de discerner les propos véritablement philosophiques de ceux qui n’en sont que les usurpations médiatiques.

texte complet de la conférence.